Pharmacoclin.hug-ge.ch

Volume 35, N° 5, 2008
Contrefaçon de médicaments : la vigilance s’impose
(Héparine, Viagra et dérivés, tous frelatés ?)

trait d’un lot en cas de nécessité.
de l’échec thérapeutique à l’appa- s’est fait récemment jour. Il s’agit Contrefaçons de
médicaments
PHARMA-FLASH
Volume 35, N° 5, 2008

net ont été identifiés. Zhong Hua Niu Bian, une spécialité pharma- performance sexuelle, tels le Tian Li, Aspire 36, Aspire Lite, etc., contien- Médicaments achetés sur
internet
doit ainsi s’enregistrer auprès d’une nafil dont ni l’innocuité ni l’effica- cité n’ont été étudiées. Le Vpxl No1 antécédents, allergies, etc. Lorsqu’il lafil. Cette énumération n’est de loin Héparine
l’accès à des sites suisses proposant ciés à l’héparine non fractionnée ont Produits contre les troubles
de l’érection
conduit à des décès aux Etats-Unis.
l’objet de contrefaçons, qu’ils soient PHARMA-FLASH
Volume 35, N° 5, 2008

que.13-16 Il en a résulté le retrait de d’éliminer ce type de contaminant.
sursulfaté et le sulfate de dermatane.
Lait chinois
militude avec l’héparine. L’enquête tine sursulfaté a été ajouté délibé- tions a entraîné des défaillances ré- perte en « coupant » l’héparine avec nécessaire, on doit préférer à l’éno- devrait être inférieure à 3% si le pro- cessus de purification est approprié.
été associés à des effets indésirables PHARMA-FLASH
Volume 35, N° 5, 2008

Que retenir ?
dysfonction érectile. Le cas de l’hé- Références
14. AFSSAPS, 10.06.2008. http://agmed.
Internet-F.pdf (consulté 09.07.08).
10. Académie nationale de Pharmacie. 12.
0.00081.00002&theme_id=477&news_id=5302&page=3 (consulté 04.07.08).
16. EMEA. 05.06.2008. www.emea.europa.
Rozendaal. Lancet 2001;357(9259):890.
27772208 en.pdf (consulté 04.07.2008).
=laien&news_id=5320 (consulté 04.07.08).
17. Kishimoto. N Engl J Med 2008;358(23): 12. Santé Canada 2008. www.hc-sc. gc.ca/ 18. Sanofi-Aventis. Communication, 22.04.
2008/index-fra.php (consulté 10.07.2008).
themen/lebensmittel/04861/05395/index.
tives/counterfeit/ (consulté 08.07.2008).
html?lang=fr (consulté 08.10.2008).
La rédaction remercie Mme R. Ing-Lorenzini de sa contribution à ce numéro.
Toute correspondance éditoriale doit être adressée au Dr J. Desmeules Rédacteur responsable: Dr J. DESMEULES – E-mail: [email protected]
Comité de rédaction: Prof J. BIOLLAZ, Division de pharmacologie clinique, CHUV, Lausanne. Prof P. BONNABRY, Pharmacie des HUG, Genève. Dr T. BUCLIN,
Division de pharmacologie clinique, CHUV, Lausanne. Dr J. CORNUZ, Division d’évaluation et de coordination des soins, CHUV, Lausanne. Prof P. DAYER,
Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, HUG, Genève. Dr J. DESMEULES, Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, HUG, Genève. Prof
J. DIEZI, Institut de pharmacologie et toxicologie, Lausanne. Prof J.P. GUIGNARD, Service de pédiatrie, CHUV, Lausanne. Dr C. LUTHY, Clinique de médecine
interne de réhabilitation, Genève. Dr M. NENDAZ, Clinique de médecine I, HUG, Genève. Dr P. SCHULZ, Unité de psychopharmacologie clinique, Service de
pharmacologie et toxicologie cliniques, HUG, Genève. Dr N. VOGT, Unité de gérontopharmacologie clinique, Service de pharmacologie et toxicologie clini-
ques, HUG, Genève.
Secrétariat de rédaction: Mme F. Morel, Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, Hôpital cantonal, 1211 Genève 14, Suisse. Tél. 022 382 99 32 -
Fax 022 382 99 40 - Email: [email protected]
Administration et abonnements: Editions Médecine et Hygiène, Case postale 475, 1225 Chêne-Bourg, Suisse.
Tél. 022 702 93 11 - Fax 022 702 93 55 - Email: [email protected]
CCP 12-8677-8. Tarif d’abonnement annuel: Suisse : institutionnel CHF 56.– , € 37.– ; individuel CHF 49.–, € 32.–
étranger CHF 89.-, € 58.– (étudiants et assistants: CHF 26.–).
Copyright, Fondation Pharma-Flash 2008 – Genève

Source: http://pharmacoclin.hug-ge.ch/_library/pdf/2008_35_5.pdf

Carrot and stick nfk 08-06

Carrot and stick – what’s the effect? Article published in the Danish Prison and Probation Service magazine, Nyt fra Kriminalforsorgen vol. 06 2008, page 18-19, cf. http://www.kriminalforsorgen.dk/publika/nyt/Nyt08_06/pdf/helepubl.pdf Carrot and stick – what’s the effect? One measure is often proposed when someone wants a different behavior from somebody else: To use carrot

Heather mitchell csi spec

We skim over what's left of the old-school casinos downtown -- the FOUR QUEENS, the GOLDEN NUGGET -- before swooping in on the SILVER SANDS RETIREMENT COMMUNITY. INT. SILVER SANDS - ACTIVITIES ROOM - CONTINUOUSA low-end old-folks home, Vegas-style. Wizened showgirls in full makeup sit with geriatric card sharks at a couple of folding tables, drinking and playing blackjack. Frank and Dino ho

© 2010-2018 Modern Medicine